Theorie de symetrie pour des systemes multifermioniques : noyaux atomiques et agregats metalliques

par XUNJUN LI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jerzy Dudek.

Soutenue en 1993

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les proprietes de symetrie de la theorie quantique du mouvement nucleonique dans les noyaux atomiques et celles du mouvement electronique dans les agregats metalliques ont ete etudiees en utilisant la theorie des groupes et la theorie des representations des groupes. L'attention etait portee sur des systemes gouvernes par des hamiltoniens du champ moyen. Malgre les illustrations de theorie qui sont basees sur une realisation realiste particuliere d'interaction moyenne, les conclusions de ce travail sont pertinentes pour la majorite des hamiltoniens generaux d'un corps


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 295 P.
  • Annexes : 40 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.