Defauts de structure dans des reseaux de polydimehtylsiloxanes lies a une reaction de reticulation incomplete : etude de macromolecules en etoile representatives des ramifications

par SAID OULAD HAMMOUCH

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de JEAN HERZ.

Soutenue en 1993

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif du travail est de mieux cerner le deroulement de la reaction d'hydrosilylation entre une extremite fonctionnelle d'une chaine de polydimethylsiloxanes (pdms) et un reactif tetrafonctionnel dote de fonctions antagonistes, une etude permettant d'acceder a une meilleure connaissance de la formation d'un reseau a partir d'un polymere precurseur difonctionnel. L'etude s'appuie sur des systemes simplifies comportant un precurseur pdms monofonctionnel et le compose plurifonctionnel adequat afin que les produits de la reaction soient solubles et aisement caracterisables. Des pdms precurseurs monofonctionnels parfaitement definis ont ete prepares par polymerisation anionique de l'hexamethylcyclotrisiloxane terminee par un chlorosilane portant la fonction qu'on desire fixer en bout de chaine. La mise au point des conditions experimentales optimales a necessite une etude cinetique preliminaire de la polymerisation. La nature monofonctionnelle des polymeres a ete verifiee de maniere incontestable. L'etude du deroulement de la reaction d'hydrosilylation a ete realisee pour deux types de couples reactifs symetriques: pdms -hydrogenosilane+tetramethyl-1,3,5,7 tetravinylcyclotetrasiloxane (couple h); pdms -dimethylvinylsilane+tetramethyl-1,3,5,7 cyclotetrasiloxane (couple v). Les etudes ont ete effectuees en masse et en solution a differentes concentrations et avec des precurseurs de differentes masses moleculaires. On a constate une difference notable entre le comportement des deux couples: dans le cas du couple v les taux de conversion atteints en fin de reaction sont plus eleves que pour le couple h. Les taux de conversion ne sont jamais complets. Il existe un seuil limite de concentration en sites reactifs en dessous duquel la reaction ne se produit plus; ce seuil est sensiblement plus eleve dans les cas des couples v. Les resultats obtenus impliquent que le nombre moyen de branches des produits ramifies en etoile formes est toujours inferieur a 4. Meme lorsque la fraction de pdms precurseur n'ayant pas reagi est tres faible, la proportion d'especes ramifiees a trois branches dans le produit final n'est pas negligeable

  • Titre traduit

    Structural defects in the polydimethylsiloxanes networks arising from incomplete crosslinking reaction: a study of star macromolecules representative for the branch-points


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 86 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1993;1523
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.