Production de fragments et creation d'entropie dans la reaction au (150-800 a mev)+au

par CHRISTIAN KUHN

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean-Pierre Coffin.

Soutenue en 1993

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La production de fragments dans les reactions centrales et semi-centrales au(150-800 a mev)+au a ete etudiee en utilisant le detecteur fopi a sis (gsi). L'analyse a permis de mettre en evidence une abondante emission de fragments de masse intermediaire (z3), de rapidite proche de celle du centre de masse, et l'existence d'un mouvement collectif transverse important dans les collisions les plus centrales. La comparaison des distributions experimentales et des distributions theoriques generees avec le modele dynamique moleculaire quantique (qmd) suggere une equation d'etat relativement dure (k400 mev) de la matiere nucleaire. La formation des fragments dans la zone participant de la reaction a ete egalement etudiee sur la base de concepts statistiques. L'entropie baryonique s/a, produite lors de la collision, a ete determinee a partir des distributions completes de z des fragments (1z15) en utilisant le modele statistique quantique (qsm). Les valeurs d'entropie extraites sont plus faibles que celles obtenues lors de mesures anterieures et dependent peu de la centralite de la collision si la region participant est correctement selectionnee. La comparaison des presentes valeurs de s/a avec les predictions de calculs hydrodynamiques suggere une faible viscosite de la matiere nucleaire. Afin de justifier le traitement statistique de la fragmentation et d'evaluer la partition entre l'energie thermique et l'energie collective dans les collisions centrales, la dissociation du systeme nucleaire a ete simulee par l'explosion d'une source thermique soumise a une detente collective transverse homogene. Cette analyse a montre que la fraction d'energie collective pourrait representer plus de 50% de l'energie totale


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : IV-162 p.
  • Annexes : 113 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Centrale de Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993/KUH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.