Calcul des deformations nucleaires isovectorielles dans le cadre de la theorie du champ moyen

par BERREZOUG BELGOUMENE

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jerzy Dudek.

Soutenue en 1993

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans cette these, nous proposons un formalisme de calcul de la deformation isovectorielle. Pour cet effet nous donnerons une methode pour calculer les energies de liaisons des noyaux atomiques, en fonction du nombre de nucleons, ainsi que de la deformation; en exprimant les energies en fonctions des densites de protons et de neutrons. Les densites nucleoniques sont calculees en diagonalisant le champ moyen de type woods et saxon, pour lequel nous avons developpe une nouvelle forme de l'interaction spin-orbite. Nous avons aussi defini un jeu de coefficients qui ameliore la parametrisation utilisee. Notre methode est appliquee en outre aux calculs de la barriere de fission et aux tetes de bandes rotationnelles

  • Titre traduit

    Calculation of nuclear isovectorial deformations with the mean fiel theory


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 115 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.