Etude de la reticulation des resines thermodurcissables en prenant en compte le transfert thermique et la chaleur degagee par l'acte reactionnel. Modelisation et perfectionnement

par VALENTIN PLESU

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Maurice Vergnaud.

Soutenue en 1993

à SAINT ETIENNE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La methode couplant l'experimentation et la modelisation, developpee dans le laboratoire stephanois, est specialement utilisee pour etudier les mecanismes intimes de la reticulation des resines thermodurcissables. Le processus est complexe puisqu'il comporte un transfert thermique par conduction et par convection, associe a un acte reactionnel exothermique dont la vitesse varie avec la temperature. L'analyse numerique et l'informatique sont capables de fournir une grande quantite de resultats et le probleme actuel est de les classer et de les presenter dans une forte assimilable. Remarquons, entre autres: le flux thermique et son profil developpe au travers de la resine et du moule, les profils de temperature et d'etat de cuisson. Le flux thermique mesure a l'interface materiau thermodurcissable-moule peut etre utilise dans la surveillance du processus de cuisson. Dans la these est egalement etudie le role des parametres operationnels (l'epaisseur du materiau thermodurcissable et du moule, la temperature du bain chauffant, le coefficient de transfert thermique et la nature du materiau du moule), des parametres thermiques (chaleur specifique et conductivite thermique) et des parametres du modele cinetique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 212 P.
  • Annexes : 83 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.