Mise au point d'une méthode d'analyse d'images qui reconnait et quantifie les phases de Clinker

par Bernard Roux

Thèse de doctorat en Informatique et traitement de l'image

Sous la direction de René Michel Faure.

Soutenue en 1993

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    Le ciment est obtenu par broyage du clinker, produit elaboré dans le four de la cimenterie. De la qualité et de la régularité du clinker dépend en grande partie celle du ciment. Pour pouvoir s'assurer plus vite (donc réagir plus tôt) de la régularité du clinker, une automatisation des procédures manuelles s'impose, notamment dans l'analyse de l'image de clinkers polis. Cette image est celle de la coupe polie de grains de clinker sortant du four observée au microscope optique. Sur cette image, l'identification des phases et la répartition des cristaux permettent de vérifier les bonnes qualités du clinker. C'est l'automatisation de cette phase qui fait l'objet du présent projet en se servant des techniques de traitement d'images. Une optimisation des protocoles de préparation et d'observation des échantillons a permis d'obtenir une qualité d'image suffisante pour une bonne analyse. Une procédure de mise au point automatique de l'image au microscope est proposée. La maximisation de l'image gradient est le critère d'optimisation le plus adapté. Aucune méthode classique de segmentation prise individuellement n'est satisfaisante car les images sont très riches en informations de nature différente. Une démarche pas à pas a donc été adoptée. Plusieurs processus de segmentation sont utilisés pour fournir des images binaires plus ou moins représentatives. Ces images sont ensuite combinées pour obtenir l'image la plus proche de chaque phase. L'étude comparative entre les analyses manuelle et automatique montre que la méthode automatique remplit bien les buts qui lui ont été assignés


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (227 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 207-216

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.