Caracterisation analytique des premiers stades de l'oxydation du cuivre par methodes non destructives

par ABDELKARIM KARTOUNI

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Michel Lenglet.

Soutenue en 1993

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'association des methodes optiques permet d'identifier les differentes especes presentes dans les couches d'oxydes developpees sur le cuivre depuis des epaisseurs de quelques nanometres jusqu'a plusieurs micrometres. Les oxydes suivants: l'oxyde precurseur de cu#2o, de formule cu#xo, cu#2o, cu#3o#2 et cuo ont ete caracterises en spectroscopie uv-vis-pir en reflexion diffuse. Les defauts dans les oxydes cuivreux peuvent etre identifies par la spectroscopie de photoluminescence. Les premiers stades de l'oxydation du cuivre font intervenir un processus rapide suivant les reactions: 2cu+1/2 o#2cu#2o-3cu#2o+1/2 o#2|2cu#3o#2. Ainsi, a basse temperature (423 k) et pour les temps les plus longs, c'est l'oxyde cu#3o#2 qui se forme. Dans le domaine de temperature 473-573 k, les resultats d'analyse demontrent clairement qu'il y a un changement periodique de la composition de la couche dans les premieres etapes de l'oxydation. Les micrographies de ces couches, revelent en extreme surface, un melange de cuo et d'oxydes de cuivre (i). Pour les temperatures superieures a 673 k, la couche a une structure multicouche cuo|cu#3o#2|cu#2o|cu


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 P.
  • Annexes : 97 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93/ROUE/S059
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.