Comportement d'un aquifère crayeux karstifié. Incidences des eaux d'origine agricole (surfaces cultivées) sur la ressource en eau du département de l'Eure

par Véronique Feeny

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Robert Meyer.

Soutenue en 1993

à Rouen .


  • Résumé

    Dans le département de l'Eure, l'utilisation de la ressource souterraine pour l'alimentation en eau est contrariée par différents types de pollution ; les nitrates, les matières en suspension, les contaminations bactériennes, les produits phytosanitaires pour l'essentiel. La nature karstique du sous-sol favorise l'écoulement rapide des eaux de surface non épurées vers l'aquifère. L'évolution de ces vingt dernières années a vu une intensification des pratiques culturales, même si celle-ci est maintenant suivie d'une limitation des volumes de production. Le drainage constituait alors un outil de maîtrise des coûts de production et une sécurité du revenu de l'agriculteur. Cependant, le drainage est incriminé par son impact sur le régime et la qualité des eaux souterraines. Le drainage concentre localement aux bouches de décharges des réseaux, les flux de polluants qui auparavant étaient plus diffus. Cette concentration conduit à des modifications de la répartition spatiale des rejets avec des conséquences locales pour l'alimentation de l'aquifère. Les eaux de drainage au chimisme particulier (nitrates,. . . ) comme les eaux de ruissellement (matières en suspension, phosphates, ammonium, pesticides,. . . ) conditionnent le régime et la qualité des eaux souterraines essentiellement pendant les épisodes pluvieux hivernaux. Le drainage détourne une fraction des eaux d'infiltration (transfert), celles-ci atteignent alors l'aquifère avec les eaux de ruissellement, par les bétoires (transit). Les impacts du drainage sont nuancés, et il est essentiel de l'adapter au contexte géologique régional


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 131 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93/ROUE/S044
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 93/ROUE/S044
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.