Etude metallurgique des systemes fe-nd, fe-dy et fe-nd-dy : existence et stabilite de phases

par NOUREDINE AMRI

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Physique

Sous la direction de Pierre Vigier.

Soutenue en 1993

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La formation de la phase metastable a#1 dans les alliages fe-nd solidifies de differentes facons est etudiee. Sa composition chimique estimee grace a la microsonde electronique est tres riche en fer (65 a 70% at. Fer). Son domaine d'existence, sa fraction volumique ainsi que sa cinetique de transformation en nd#2fe#1#7, sont fortement lies a la vitesse de solidification et a la composition de l'alliage. La substitution de l'al au fe dans la phase nd#5fe#1#7 se fait d'une maniere indirecte a travers la reaction peritectoide de la phase nd#2fe#1#7 (avec l'aluminium en substitution au fer). La phase nommee a#2 (nd#5fe#1#7 avec al en substitution) est totalement differentes de la phase (phase stable dans le ternaire fe-nd-al). L'influence de la substitution de l'al dans les phases a#1 et nd#2fe#1#7 est egalement etudiee. Dans l'alliage ternaire fe-nd-dy, la phase a#1 est completement supprimee. La phase nd#5fe#1#7 accepte du dysprosium en substitution au nd mais en faible quantite, car au-dela d'un certain taux de dy dans la phase, elle est destabilisee au benefice de la phase de laves pseudo-binaire fe#2 (nd, dy) parfaitement stable


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 P.
  • Annexes : 110 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93/ROUE/S041
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.