Classification et parallelisme en reconnaissance optique de caracteres

par ABDELLATIF ENNAJI

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de YVES LECOURTIER.

Soutenue en 1993

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail presente dans cette these se situe dans le cadre general de la reconnaissance automatique de texte, et aborde plus particulierement les problemes de classification et de reconnaissance des caracteres dactylographies multifontes. L'approche proposee repose sur la mise en cooperation de trois methodes de classification ou chacune correspond a priori a un point de vue different du caractere. Trois methodologies differentes sont donc developpees, basees sur trois representations differentes du caractere. Le premier classifieur est un classifieur a plusieurs niveaux de decision. L'extraction des traits horizontaux et verticaux du caractere permet d'emettre des hypotheses de classes qui sont verifiees en parcourant un arbre de decisions selon le resultat de tests appropries. Le deuxieme classifieur est base sur une description du type chaine de symboles obtenue a partir de l'image squelettisee du caractere. La classification est realisee ensuite par le calcul de distances d'editions entre la representation du caractere a reconnaitre et celles de caracteres modeles. Enfin, la troisieme approche est une approche connexionniste originale par reseaux d'yprels. Un reseau a structure incrementale est construit pendant la phase d'apprentissage supervise pour chaque classe. Le processeur elementaire, ou yprel, utilise a au plus deux entrees. Ces trois approches sont mises en cooperation selon deux strategies differentes et des resultats comparatifs pour ces trois approches ainsi que l'evaluation de l'apport de la cooperation sont fournis sur une base de 3880 caracteres de taille variable provenant de 11 fontes differentes (majuscules, miniscules et chiffres)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 174 P.
  • Annexes : 73 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93/ROUE/S027
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.