Temps et histoire dans l'oeuvre de claude simon

par SUZANNE HENDERSON PALLAIN

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jean Pierrot.

Soutenue en 1993

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un premier examen des diverses representations et manifestations du temps a travers les marqueurs chronologiques objectifs, certains objets specifiques, l'imagination materielle, les allegories, l'usure biologique, le chronotope de la maison, la reconstruction memorielle - permet de cerner une entite a priori negative, destructrice. Pourtant, une etude orientee vers l'analyse du temps dit historique amene a reviser cette hypothese. L'on aboutit non plus a une conception evenementielle, lineaire, progressiste mais a la perception d'un temps, d'une histoire cosmique, repetitifs, echappant tous deux a notre entendement, commandes qu'ils sont par les lois physiques d'un vaste ensemble, d'une vaste spirale en mouvement ou la vie sans cesse recommencee fait echec au fragmentaire, au chaotique, au desordre, a la mort. Devant ces temps, cette histoire que nulle eschatologie laique ou religieuse ne sous-entend, qu capture a grand peine l'effort memoriel et scriptural - mais que decouvre l'imaginaire - l'on n'entend, chez simon, ni revolte, ni plainte elegiaque, ni accent absurde ou tragique. Au contraire, une metaphysique du temps transmise par le rythme propre du style affirme la foisonnante complexite de l'existence, du monde. Le bonheur de l'instant eprouve sensuellement au present est a prendre, ici et maintenant, dans l'institution d'un grand temps de l'univers auquel se subordonnent tous les autres.


  • Résumé

    At first, objective measuring signs, specific things, material imagination, allegories, corporeal wear, degradation of homes, possibilities offered by memory show, at the outset, the negative, wild nature of human time. Yet, approaching the question by an analysis of the so called historical time allows to rrevise this first statement : for an eventful, linear, progressive view, simon substitutes another time, another history. Cosmic, repeating subject to incomprehensible physical laws, defying human action, writing, memory attempts, it unfolds its vast spiral, always on the move, where an incessantly renewed elementary life holds the fragmentary, disorderly, chaotic nature of mortal time in check. We seldom hear, in simon's novels, revolt, elegiac complaint and never feel an absurd or tragic accent. On the contrary, a metaphysics of time, carried by the own rythmn of the style, insists on the teeming complexity of living, on the vitalism of the world. Far from secular, religious eschatologies, men must, here and now, sensuallytake the happiness of the moment, intuitively perceiving a vast universal time to which all the other modalities are subordinated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.