Infestation de 7 poissons de consommation courante par des larves de nematodes anisakides : efficacité des méthodes de filetage ; conséquences sanitaires et prophylactiques

par Véronique Angot

Thèse de doctorat en Biologie. Parasitologie

Sous la direction de Philippe Brasseur.

Soutenue en 1992

à université de Rouen .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Après avoir présenté la biologie, l'importance et la répartition des Anisakidés, l'auteur s'intéresse à l'infestation des filets de poisson prélevés sur le port de Boulogne sur Mer en 1988-89 par les larves d'Anisakis sp. Et de Pseudoterranova sp. , et étudie les méthodes de prévention. A I'exception du saumon Atlantique d'élevage, des larves d'Anisakis sp. Ont été observées dans toutes les espèces. Les filets de lingue bleue et de lieu noir, de mer du Nord, étaient très fortement parasités ; l'infestation est moindre dans les filets d'églefin et de sébaste. Selon l'origine, on observait des résultats très inégaux pour les filets de cabillaud ; les filets issus de cabillauds de Manche-Est, étaient, comme les filets de merlan de même origine, très faiblement infestés. L'étude de la littérature confirme ces observations, et les poissons de mer du Nord, en particulier les Gadidés, s'avèrent très souvent parasités. La majorité des larves est détectée dans la partie abdominale du filet, et les techniques de filetage usuelles permettent d'obtenir moins de 10 % de filets parasités, et moins de 1 larve/kg ; la coupe doit être adaptée à l'espèce et au niveau d'infestation. L'auteur étudie ensuite les principales sources de contamination de l'Homme, les réglementations en vigueur, puis analyse l'importance et la nature des risques sanitaires et commerciaux liés aux larves d'Anisakidés, avant de retenir trois méthodes de prévention : parage des filets, congélation des produits "prêt- à-consommer", information des consommateurs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : bibliographie p. 248-263

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section médecine-pharmacie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : THD 93.5
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section médecine-pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THD 93.5
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 161
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.