Etude expérimentale de la repousse axonale du nerf périphérique au travers d'un cylindre de collagène : effet du b-FGF sur la repousse axonale

par Olivier Jin

Thèse de doctorat en Médecine. Neurosciences

Sous la direction de Marc Tadié.

Soutenue en 1993

à Rouen .


  • Résumé

    Les traumatismes des nerfs périphériques sont des lésions très fréquentes dont l'évolution laisse, malgré les thérapeutiques actuelles, souvent des séquelles définitives. La qualité médiocre des résultats objectifs obtenus par les méthodes de sutures nerveuses conventionnelles nous a incité à rechercher de nouvelles méthodes de réparation, à étudier les réactions biochimiques et cellulaires au niveau de la lésion. Et à tester le rôle de certaines substances telles que les facteurs de croissance des fibroblastes (FGF). Nous avons établi un modèle expérimental animal de la réparation du nerf périphérique chez le rat (Sprague-Dawley) et chez le lapin (Fauves-Bourgogne). La réparation d'une perte de substance nerveuse, de longueur variable, a utilisé un manchonnage par un cylindre résorbable constitué de Collagène de type IV/lVox d'origine humaine placentaire. Le rôle de l'adjonction du b-FGF (basic fibroblast growth factor) a été étudié. Tous les animaux opérés ont fait l'objet d'un contrôle associant une analyse clinique fonctionnelle, une étude macroscopique du nerf in situ, une étude électrophysiologique (potentiels évoqués somesthésiques) et un examen histologique complété par un comptage axonal et une analyse morpho métrique. Nous avons pu mettre en évidence : que la repousse axonale au travers d'un cylindre de collagène sur une distance moyenne (5 mm sur le nerf facial de lapin et 7 mm sur le nerf sciatique de rat) était de meilleure qualité que celle obtenue grâce à une autogreffe de nerf, que la repousse axonale (sur une distance de 7 mm et de 12 mm) obtenue en utilisant un tuteur de collagène dans lequel a été inclus lors de la fabrication du b-FGF était de meilleure qualité que la récupération obtenue avec le cylindre seul. Ces résultats nous indiquent que le collagène de type IV-IV ox est un substrat utilie pour la régénération neurseuse et que le b-FGF est efficace sur la repousse axonale du nerf périphérique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (150 f (+annexes non paginées))
  • Annexes : bibliographie f. 127-150

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : THD 93.1
  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THD 93.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 3015
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BIUM Rouen 1993

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1993ROUE01NR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.