Analyse de facteurs eco-etho-physiologiques impliques dans les capacites predatrices des araneides : application a la lutte contre des ravageurs en milieu arbustif d'interet agronomique

par PATRICK MARC

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de ALAIN CANARD.

Soutenue en 1993

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous nous sommes interesse a l'efficacite des araignees dans la lutte contre des ravageurs en milieu arbustif. L'etude de l'arachnofaune du verger de pommiers et de deux autres milieux arbores, a permis de retenir plusieurs especes. L'une d'elles en particulier, clubiona corticalis walck. , a ete choisie pour lutter contre des larves de lepidopteres tortricidae en verger de pommiers. Son abondance relative depend de la structure de l'ecorce. Elle est rare sur pommiers a l'etat naturel en raison de la nature lisse du tronc, aussi pour rendre possible son implantation, nous avons installe un systeme d'habitats artificiels dans un verger basses tiges. Il s'agit d'une espece stenochrone de printemps, avec un cycle qui s'etale sur un an pour la majorite de la population et dont l'activite dans le milieu commence debut mars. Elle est capable d'effectuer des deplacements importants, jusqu'a plus d'une centaine de metres par nycthemere. Son rythme journalier est etroitement synchronise sur l'alternance photophase-scotophase avec un pic en debut de nuit, qui correspond a une activite de chasse. L'intensite et l'amplitude des activites locomotrices de cette espece errante nocturne sont influencees par son etat de repletion et de maturite sexuelle. Par ailleurs, il semble exister chez elle un phenomene de retour au gite lorsque la disponibilite en proies est suffisante. Ces donnees ont permis de preciser l'existence d'une coincidence spatio-temporelle clubiona corticalis-tortricidae. De plus, grace a l'elevage de cette espece nous avons obtenu des informations complementaires sur sa fecondite, sa duree de developpement et sa consommation par stade. La predation interspecifique et intraspecifique chez les especes d'araignees non orbiteles, les plus abondantes en verger de pommiers, s'avere presque inexistante. En effet, des interactions au moment des rencontres ainsi que des phenomenes d'evitement limitent les risques. Chez clubiona corticalis en situation d'elevage, meme s'il existe des risques limites de cannibalisme a deux periodes du developpement, l'accouplement et la dispersion des jeunes, les cas de predation intraspecifique peuvent etre annules dans certaines conditions. Deux essais prometteurs de lutte contre des ravageurs ont ete effectues. L'un contre l'anthonome du pommier ou les degats ont pu etre reduits des deux tiers sur des arbres traites avec des araignees a toile (araneidae, theridiidae et linyphiidae), l'autre contre des tordeuses avec l'espece clubiona corticalis qui a permis de reduire les dommages effectues par cydia pormonella l. (carpocapse des pommes) d'environ 25% et ceux des tordeuses de la pelure de 40%

  • Titre traduit

    Analysis of eco-etho-physiological factors controlling the araneids capacities of predation: application to biological control against pests in shrub habitat of agronomical interest


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (391 p.)
  • Annexes : 336 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1993/149
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.