Le fletrissement bacterien de la pomme de terre dû a clavibacter michiganensis subsp. Sepedonicus (spieck. Et kotth. ) davis et al. : detection et suivi de la bacterie dans les plantes par methodes serologiques

par ROSELYNE CORBIERE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Jean Citharel.

Soutenue en 1993

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le fletrissement bacterien de la pomme de terre (pourriture annulaire des tubercules) est une maladie vasculaire essentiellement transmise par les tubercules de semences. Les methodes de detection de clavibacter michiganensis subsp. Sepedonicus doivent etre particulierement efficaces, puisqu'il s'agit d'une maladie de quarantaine dans la communaute economique europeenne. Deux objectifs sont developpes dans cette etude: d'une part mettre en place un test de detection fiable et rapide de c. M. Sepedonicus, d'autre part evaluer les risques d'introduction de la bacterie en france, car le comportement des cultivars vis-a-vis de la maladie n'y est pas connu. Une methode immunoenzymatique (elisa sandwich-indirecte) a ete mise au point et comparee a l'immunofluorescence. L'analyse de tubercules individuels montre une correspo ndance de 90% entre les resultats des methodes. Leur seuil de detection, etabli a 10#5 bacteries/ml ou 5 ng de proteines solubles/ml, est discute. Un test sur des lots de tubercules est ensuite propose, pour les analyses de routine, apres avoir compare plusieurs methodes de preparation d'echantillons. L'evolution de la maladie et sa transmission (des tubercules-meres a la descendance) ont ete etudiees en pleine terre sur deux generations, apres inoculation artificielle, en fonction de differents facteurs favorisant son developpement (doses d'inoculum, cultivars, temperatures). Le diagnostic visuel etant insuffisant, a cause des frequentes infections latentes, la concentration bacterienne a ete systematiquement determinee dans les organes des plantes (tubercules, germes, tiges), afin de suivre la progression de la bacterie dans les plantes. La majorite des vingt cultivars etudies est sensible a la bacterie; quatre (bf15, desiree, furore, rosa) presenteraient une tolerance ou une resistance partielle, mais cela reste a confirmer. Un test original sur vitroplants axeniques fournit des resultats semblables. Ce test simplifie et reduit la duree des experimentations et permet de limiter les risques de dissemination de la bacterie. Il pourrait servir d'outil pour l'etude des relations hote-agent pathogene

  • Titre traduit

    Bacterial ring rot of potato caused by clavibacter michiganensis subsp. Sepedonicus (spieck. Et kotth. ) davis et al. : distribution of the bacteria in plants and its detection by serological methods


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (101 f.)
  • Annexes : 162 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1993/155
  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Linné.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 632.35 COR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.