Modelisation du developpement des talles d'une graminee tropicale : hyparrhenia diplandra (hochst. (stapf.))

par DOMINIQUE BILLIARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques. Écologie

Sous la direction de JEAN TOUFFET.

Soutenue en 1993

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objet de cette etude est de modeliser l'organogenese des feuilles d'une graminee abondante en savane africaine: hyparrhenia diplandra. Pour cela nous utilisons la notion de phyllochrone. Les reperes morphologiques utilises, pour delimiter un phyllochrone, sont definis grace a une simplification de la courbe d'elongation foliaire et grace a l'exploitation d'une egalite remarquable entre les elongations de deux feuilles croissant au meme moment. Cela nous conduit a definir deux nouvelles variables phyllochroniques appelees ages phyllochroniques de debut, ou de fin, de croissance. L'etude de ces variables met en evidence le role joue par l'alimentation minerale sur le nombre de meristemes foliaires en activite simultanee. Elle montre egalement que la vitesse d'elongation foliaire et de developpement phyllochronique sont lies entre eux, ainsi qu'au rayonnement solaire et a la taille des gaines des feuilles deja developpees. On propose, alors, un modele de developpement du feuillage qui est base sur un pas de temps egal au phyllochrone, et, au cours duquel, les parametres reliant la phyllogenese a l'elongation sont stabilises. Puis, au phyllochrone suivant, ils sont modifies en tenant compte de la taille de la gaine fabriquee auparavant et de l'intensite du rayonnement. Les resultats des simulations donnent des resultats satisfaisants sur la plupart des talles et sur une autre espece tropicale. Ce modele permet donc de modeliser l'organogenese foliaire et conduit a la simulation de la croissance de chaque feuille, si on le couple a un modele trophique habituel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (185 p.)
  • Annexes : 242 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1993/79
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.