Derives du bore a liaisons bore-azote et bore-soufre : applications en synthese asymetrique

par MURIELLE BONNAT

Thèse de doctorat en Sciences chimiques

Sous la direction de MAURICE LECORRE.

Soutenue en 1993

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce memoire, apporte une contribution a l'etude de la reactivite des composes organiques a liaison bore-azote et bore-soufre. Dans la premiere partie, nous avons montre que la stchiometrie de la reduction des amides carboxyliques secondaires et tertiaires par le borane dependait de la temperature. Au-dela d'une certaine temperature (environ 110c), les sels de lewis formes lors de ces reductions se dissocient et participent a la reaction de reduction. Dans la deuxieme partie, nous avons synthetise plusieurs thiols et thioethers optiquement actifs a partir de produits commerciaux: ()-menthol, (+)-camphre et ()-borneol. Ces composes ont permis d'acceder a plusieurs reactifs a liaison bore-soufre optiquement actifs. Ces reactifs ont ete testes dans la reduction de l'acetophenone. Les resultats concernant l'induction asymetrique sont faibles, mais cette etude met en evidence le role interessant joue par la liaison b-s dans des reactions de reduction des cetones. Les thioborinates et les thioboronates sont des reducteurs beaucoup plus puissants que le borane lui-meme. Cette augmentation de la reactivite est due a un phenomene de catalyse. Dans la derniere partie de ce travail, nous avons mis au point la synthese de derives soufres bifonctionnels, puis, nous les avons utilises pour acceder a divers heterocycles a liaison b-s: oxathiaborolanes, oxathiaboranes et dithiaborepanes, analogues aux oxazaborolidines. Ces heterocycles catalysent la reduction de l'acetophenone par le borane. Le dithiaborepane est le plus performant puisqu'a une concentration de 2,5% seulement, il apporte une forte acceleration de la vitesse de reduction et conduit a un alcool ayant une purete optique de 50%. Ces resultats, bien qu'insuffisants, sont importants car ils montrent que les oxazaborolidines proposees par corey ne constituent pas un modele unique de catalyseur pour la reduction asymetrique de cetones prochirales


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (136 f.)
  • Annexes : 120 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1993/64
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.