Architectures connexionnistes appliquees a la reconnaissance de la parole

par DENYS BOITEAU

Thèse de doctorat en Traitement du signal et télécommunications

Sous la direction de Albert Benveniste.

Soutenue en 1993

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des etudes ont montre que le pouvoir discriminant des reseaux connectionnistes (nn) peut etre tres utile pour l'amelioration des performances de decodeurs de sequences temporelles de parole tels que les modeles de markov (hmm). Dans cette these, nous presentons une nouvelle approche segmentale connexionniste appliquee au post-traitement des n-meilleures solutions fournies par un hmm. Les segments phonetiques sont fournis par l'alignement des donnees de parole sur un hmm. Les scores de chacune des solutions sont obtenus par un traitement connexionniste a deux niveaux, phonetique et lexical. Nn et hmm collaborent ensuite pour minimiser le taux d'erreur sur les mots. Les systemes developpes, utilisant des unites sigmoidales ou gaussiennes, permettent une reduction de 15 a 20% du taux d'erreur par rapport a celui obtenu avec le hmm seul, sur plusieurs bases de donnees multilocuteur enregistrees a travers le reseau telephonique

  • Titre traduit

    Application of connectionist architectures to speech recognition


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (168 p.)
  • Annexes : 59 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1993/133
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.