Utilisation de la technique falp-ms pour la mesure des coefficients de vitesse de recombinaison dissociative d'ions d'interet astrophysique

par HASSAN ABOUELAZIZ

Thèse de doctorat en Physique atomique et moléculaire

Sous la direction de JEAN-CLAUDE GOMET.

Soutenue en 1993

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons essaye a travers ce memoire de mettre l'accent sur l'importance de connaitre les differents processus chimiques de formation et de destruction des particules dans le milieu interstellaire. Nous avons montre que parmi ces processus, les reactions de recombinaison dissociative des ions polyatomiques jouent un role important compte tenu de leurs coefficients de vitesse eleves. Notre contribution dans ce domaine, a consiste a lever quelques desaccords concernant la recombinaison d'ions qui presentent un interet particulier en astrophysique: h#3#+, hsc#+. Une discussion de nos resultats nous a permis de proposer dans le cas de l'ion hcs#+, une explication des differences observees, dans les nuages interstellaires denses, entre les rapports hcs#+/hcs (10##2) et hco#+/hco (10##4). Nous avons utilise dans cette etude la technique de post-decharge en ecoulement associee a une sonde de langmuir. Cet appareil a ete ameliore par l'adjonction d'un spectrometre de masse quadripolaire mobile le long de la zone de recombinaison ce qui le distingue du falp classique (flowing afterglow langmuir probe). La deuxieme partie de ce travail, est consacree a la determination des coefficients de vitesse de recombinaison dissociative de quelques ions pah#+ (hydrocarbures aromatiques polycycliques) observes dernierement dans le milieu interstellaire. Cette etude nous a permis de determiner les premiers coefficients de vitesse de r. D. D'ion appartenant a cette famille: c#3h#3#+, c#5h#3#+, c#6h#6#+, c#7h#5#+, (c#6h#5-ch#3)#+ et c#1#0h#8#+. L'etude d'ions plus lourds a necessite de modifier le systeme d'injection des gaz reactants (pah) qui sont a l'etat solide a temperature ambiante et possedent des pressions de vapeurs saturantes tres faibles. Ce nouveau montage permettra l'etude d'ions plus lourds: anthracene, phenanthrene, etc. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (131 p.)
  • Annexes : 165 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1993/85
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.