Regeneration de plantes a partir de protoplastes de pommier (malus xdomestica borkh. ) : etude des exigences de culture pour differents genotypes apparentes de ploidie differente

par ESTELA MARIA PATAT-OCHATT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Yves Lespinasse.

Soutenue en 1993

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le pommier (malus xdomestica borkh. ), espece hautement heterozygote a propagation vegetative, est aussi l'un des plus importants arbres rosaces fruitiers de climat tempere, dont l'amelioration pourrait beneficier de l'emploi des methodes biotechnologiques. L'objet de cette these est la mise au point de la technologie des protoplastes chez le pommier, qui pourrait aider a contourner certaines des barrieres existant pour l'amelioration conventionnelle de cette espece. Pour la premiere fois, des systemes reproductibles permettant d'aller du protoplaste a la plante entiere ont ete developpes pour plusieurs genotypes de pommier non apparentes. Un grand nombre de protoplastes viables ont ete isoles a partir de feuilles des porte-greffes de pommier m. 9 et mm. 106 et de la variete greffon spartan, ainsi qu'a partir de feuilles, cals et suspensions cellulaires de la variete bramley's seedling. Des plantes entieres ont ete regenerees et transferees au sol a partir de protoplastes foliaires chez les pommiers diploides m. 9, mm. 106 et spartan, tandis que des cals ont ete produits a partir de protoplastes du genotype triploide bramley's seedling. Les exigences en terme de culture de protoplastes ont ete differentes selon le genotype etudie, mais deux groupes principaux ont pu etre distingues: les protoplastes des porte-greffes ont prolifere sur des milieux bases sur celui de murashige et skoog, mais sur un milieu base sur celui de kao et michayluk pour ceux des varietes greffons. Une deuxieme serie d'experiences a ete consacree a l'etude des correlations pouvant exister entre les exigences pour la culture de protoplastes et le genotype et leur niveau de ploidie. Pour cette etude, les genotypes apparentes de pommier golden delicious (diploide), greensleeves (diploide), jonagored (triploide) et un clone haploide de golden delicious ont ete choisis. Une strategie efficace pour l'isolement de protoplastes hautement viables a partir des tissus de feuille et de tige a ete elaboree. Pour chaque genotype etudie, on a recherche l'optimum de viabilite en soulignant le role fondamental des conditions d'isolement sur le devenir ulterieur des protoplastes pendant leur culture. Des bourgeons caulinaires ont ete regeneres a partir de protoplastes de feuilles et de tiges du clone haploide de golden delicious, et des plantes completes a partir des tissus derives de protoplastes de tige chez la variete greffon diploide golden delicious. Aussi, des cals ont ete obtenus a partir de protoplastes chez les varietes greensleeves et jonagored. Les resultats obtenus ont mis en evidence l'importance du facteur genotype, mais les protoplastes de tous les systemes ont prolifere sur des milieux bases sur celui de kao et michayluk. De plus, pour ces genotypes apparentes, independamment du niveau de ploidie, pour une meme source tissulaire, une meme auxine induit la caulogenesede cals issus de protoplastes. Ceci a ete le premier exemple de succes dans l'induction de l'organogenese a partir de protoplastes de tige pour l'ensemble des especes ligneuses

  • Titre traduit

    Plant regeneration from protoplasts of apple (malus xdomestica borkh. ). Culture requirements for various related genotypes of different ploidy levels


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (134 f.-7 f. de pl. en coul.)
  • Annexes : 130 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1993/116
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.