Contribution a l'etude de l'adoucissement chimique des eaux naturelles

par THEOPHILE KAMGAING

Thèse de doctorat en Sciences chimiques

Sous la direction de Gérard Dorange.

Soutenue en 1993

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La caracterisation des eaux naturelles et la mise au point de traitements chimiques de correction de milieu sont realises commodement au moyen des diagrammes |co#2#t|=f|ca#2#+|, dits diagrammes de legrand et poirier. Notre premiere contribution a ete de faire correspondre, dans le domaine de ph compris entre 8 et 10, les courbes determinees par des calculs tenant compte de paires d'ions (caco#3#0, cahco#3#+ et caoh#+) avec les valeurs obtenues experimentalement. L'application de ce modele aux previsions d'adoucissement des eaux naturelles a fourni les valeurs attendues pour le ph final et les teneurs residuelles en co#2#t et ca#2#+. Le modele a ensuite ete developpe de facon a preciser les conditions de traitement pour que la valeur du ph final des eaux ne depasse pas celle de l'ampholyte de l'acide carbonique. L'extension du modele a des eaux contenant des cations tels que fe#2#+, cu#2#+, zn#2#+, pb#2#+ et mn#2#+, montre que le potentiel redox de la solution est le parametre decisif qui determine la nature des solides formes: metal, oxyde, hydroxyde ou carbonate


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (126-A32 f.)
  • Annexes : 48 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1993/5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.