Arylhydroxythioalcenes : syntheses, reactivite en milieu acide et acces a des disulfures ethyleniques

par GHISLAINE MARTIN

Thèse de doctorat en Sciences chimiques

Sous la direction de Armelle Sauleau.

Soutenue en 1993

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des arylhydroxythioethers ethyleniques ont ete synthetises au depart de la reaction epoxydes alpha insatures et arylthiols. Des rearrangements spontanes de nature radicalaire (migration 1-3 du reste arylthio) ont ete mis en evidence et analyses en rmn 300 mhz; une cinetique est proposee. La formation de dienes, disulfures ethyleniques, thiochromane, ethers ethyleniques, est mise en evidence lors de l'etude du comportement d'arylthioalcenols en milieu acide protonique, et d'un acide de lewis. Une synthese simple de disulfures 1-4 insatures est egalement proposee, au depart des arylthioalcenols. Les rmn #1h, #1#3c (correlation #1h-#1#3cn sequence noesy), ont ete utilisees pour la determination des structures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (150 f.)
  • Annexes : 36 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1993/26
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.