Contribution a l'identification du systeme vocal en conditions hyperbares

par VERONIQUE LE CALVE GUERINEAU

Thèse de doctorat en Traitement du signal et télécommunications

Sous la direction de MICHEL CORAZZA.

Soutenue en 1993

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La prediction lineaire appliquee a la correction du signal de parole hyperbare implique la prise en compte d'hypotheses de travail (quasi-stationnarite du conduit vocal, quasi-periodicite de la source) dont la validite pour le domaine hyperbare est demontree a partir de l'etude de la reponse impulsionnelle du conduit vocal (approche par modelisation acoustique). L'amelioration du procede de correction de la parole hyperbare impose de connaitre certains elements relatifs a la source glottique (nature de l'excitation, valeur du pitch. . . ). L'etude du comportement statistique de parametres lies a la source (energie, passage a zero. . . ) permet de conclure quant aux possibilites de transposition au domaine hyperbare de certaines methodes d'analyse de la parole air (classification de l'excitation, detection du pitch). Une premiere approche de la determination de l'instant de fermeture glottique, de detection du pitch, et de classification de l'excitation pour la parole hyperbare est abordee par le developpement de la methode de cheng et o-shaughnessy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (187 p.)
  • Annexes : 61 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1993/82
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de sciences appliquées et de technologie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M 3. LE C.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.