L'ascension politique d'un notable saintongeais : joseph eschasseriaux ( 1753-1823 ), de l'ancien regime a la restauration

par SIMONE GENEREAU

Thèse de doctorat en Histoire du droit

Sous la direction de Jean-Louis Harouel.

Soutenue en 1993

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Joseph eschasseriaux, saintongeais (1753-1823), recu avocat au parlement de bordeaux en 1775, s7est enthousiasme pour les idees nouvelles propagees par le siecle dit " des lumieres", et a adhere aux principes revolutionnaires. D'abord administrateur au directoire departemental de la charente-inferieure, il est elu depute a l'assemblee legislative, puis a la convention. Apres le 9 themidor, il entre au comite de salut public a deux reprises. De nouveau depute sous le directoire, il assiste au coup d'etat du 18 brumaire. Persuade que l'energie et le charisme de bonaparte sauveront la france, il sert ce dernier avec devouement, d'abord comme tribun, puis charge d'affaires dans la nouvelle republique du valais et enfin comme ministre plenipotentiaire dans la principaute de lucques et piombino, aupres de la princesse elisa, soeur de l'empereur. En 1809, il renonce a la politique. Retire dans son departement d'origine, il devra cependant signer l'acte additionnel apres le retour de napoleon de l'ile d'elbe, ce qui lui vaudra d'etre exile en belgique de 1816 a 1819. Il finira ses jours dans sa propriete des arenes a thenac.


  • Résumé

    Joseph eschasseriaux of saontonge (1753-1823), made brister by the parliament of bordeaux in 1775, was an enthusiast for the new ideas out forward during the so-called "siecle des lumieres", and was committed to the principles of the revolution. After having been an administrator with the directoire departemental of charente-inferieure, he was later elected deputy in the legislative assembly, and then in the "convention", after the 9th thermidor, he entered the "comite de salut public" on two occasions. Once more deputy under the directoire, he was a witness to the "coup d'etat" of 18th brumaire. Convinced that the energy and charisme of bonaparte would save france, he became his devoted servant, first of all in the capacity of orator, then as "charge d'affaires" at valais, and finally as minister plenipotentiary, in the principality of lucques et piombino, close to the emperor's sister, princess elisa. In 1809, he renonced politics. Retired to his departement of origin, he was to sign " l'acte additionnel

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.