Cycles saisonniers de la reproduction chez les crustaces isopodes terrestres : etude experimentale des modalites de la reponse photoperiodique chez hemilepistus reaumuri et armdillidium vulgare

par KARJDMA NASRI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Pierre Mocquard.

Soutenue en 1993

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les rythmes saisonniers de la reproduction ont ete etudies chez deux crustaces isopodes terrestres: hemilepistus reaumuri et armadillidium vulgare. Hemilepistus reaumuri, espece xerophile dont l'aire de repartition s'etend de l'afrique du nord a l'asie mineure, presente un comportement social et vit en couple avec sa progeniture dans des terriers. Comme les especes des regions temperees, h. Reaumuri presente une reproduction saisonniere. Mais, a la difference de ces especes, ce phenomene saisonnier n'est pas sous le controle de la photoperiode, mais plutot sous la dependance de la temperature. D'autres facteurs, telles que les variations trophiques pourraient egalement jouer un role important dans la synchronisation de la periode de reproduction avec le moment de l'annee ou les conditions climatiques sont les plus favorables pour la survie des jeunes. Ce type particulier de regulation des cycles reproducteurs est discute, en relation avec l'adaptation aux zones semi-desertiques. De plus, il a ete demontre qu'il existait une correlation entre l'activite de creusement des terriers et la reproduction. La caracterisation de l'induction photoperiodique du repos sexuel chez les femelles d'armadillidium vulgare (espece cosmopolite) montre que les courbes photoperiodiques concernant l'entree en repos sexuel, comme celles concernant l'entree en reproduction, sont representatives des especes de type jours-longs. Les resultats peuvent etre interpretes en considerant que la mesure du temps photoperiodique est sous la dependance d'une horloge biologique interne faisant intervenir un oscillateur circadien et un systeme de sablier, l'un etant commande par l'aube, l'autre par le crepuscule. Un compteur photoperiodique pourrait intervenir dans la sommation des cycles photoperiodiques. L'etude des caracteristiques de la reproduction chez armadillidium vulgare a montre, qu'en plus des differences entre populations d'origine geographiques differentes, il existe une variabilite intrapopulationnelle des femelles en ce qui concerne les dates de l'entree en reproduction. Cette variabilite, qui se maintient meme en condition stimulante (presence d'un male sous une photoperiode de jours longs) est genetiquement determinee. L'implication d'un systeme polygenique dans le determinisme de cette variabilite a ete suggeree. Ce systeme constitue un mecanisme de securite pour la population lorsque des conditions climatiques inhabituelles surviennent. L'existence d'un tel systeme a sans doute permis l'expansion recente de cette espece qui a colonise, a la suite de transport par l'homme, la plupart des regions temperees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 P.
  • Annexes : 239 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.