Préparation et caractérisation de catalyseurs au palladium modifiés par des ajouts métalliques

par THEOPHILE MBANG

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de CLAUDINE GERON.

Soutenue en 1993

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est la preparation et la caracterisation par spectrometrie infrarouge et par des tests catalytiques de catalyseurs au palladium supportes sur silice ou alumine, modifies ou non par un ajout metallique. Le cuivre est le principal deuxieme metal utilise. L'or, le plomb et le nickel ont ete testes. Les catalyseurs bimetalliques sont prepares soit par coimpregnation des deux sels precurseurs, soit a l'aide d'une reaction d'oxydoreduction entre l'hydrogene adsorbe sur le palladium et le second metal introduit sous forme de sel en solution aqueuse. La spectrometrie d'absorption infrarouge du co adsorbe a la surface du metal met en evidence des sites de coordination de faible coordination entrainant une adsorption lineaire sur des discontinuites entre les faces, et de forte coordination ou le co s'adsorbe de facon pontee d'ordre deux, trois et parfois quatre sur les faces (100) et (111). Le test catalytique est une reaction d'hydrogenation competitive du r(+) limonene. Les produits formes en plus grande quantite sont d'une part le menthene, grace a l'hydrogenation de la liaison ethylenique externe au cycle, d'autre part le menthane, grace a celle simultanee des deux doubles liaisons c=c. L'adsorption du r(+) limonene sur les faces (111) facilite la production du menthene et diminue l'activite. Lorsque le catalyseur palladium-cuivre est prepare par la methode de coimpregnation, le cuivre se depose de facon aleatoire sur le support et sur le metal. Le peu de cuivre depose sur le metal se place plutot sur les sites fortement coordines des plans (111). L'activite augmente ainsi que la selectivite en hydrogenation de la double liaison ethylenique du cycle. Lorsqu'il est prepare par la methode d'oxydoreduction, le cuivre se depose surtout sur le metal et entraine un effet de dilution. Les sites de depot sont ceux sur lesquels l'hydrogene s'est preadsorbe preferentiellement c'est-a-dire sur les faiblement coordines. Les plans (111) sont epargnes et les sites de coordination d'ordre trois sur ces plans sont plus accessibles. L'hydrogenation de la liaison ethylenique externe est favorisee, l'autre est inhibee. Ces constatations sont confortees lorsque le deuxieme metal est l'or, le plomb ou le nickel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (109 p.)
  • Annexes : 79 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 27-2-636

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1993POIT2319
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.