Les immigrés espagnols castillanophones de première génération en Roussillon : pratiques et représentations diglossiques sur fond de conflit linguistique

par Christian Lagarde

Thèse de doctorat en Études ibériques

Sous la direction de BERNARD LEBLON.

Soutenue en 1993

à Perpignan .


  • Résumé

    Le roussillon, du fait de sa position frontaliere, est traditionnellement une terre d'emigration pour les espagnols, qui y constituent une importante communaute. Jusque dans les annees 60, les catalans du sud dominent, et la continuite geolinguistique entre zones de depart et d'arrivee facilite leur integration sociale et linguistique. Puis viennent les immigrants economiques castillanophones, surtout en provenance de l'espagne du sud, dont il est ici question, confrontes a une adaptation plus delicate. L'analyse linguistique et sociolinguistique -dans le sens de la linguistique sociale- d'un corpus d'entretiens enregistres met a jour non seulement leurs pratiques langagieres diglossiques, marquees par l'interference et le "code switching" a l'oeuvre tant en langue seconde qu'en langue premiere, mais egalement les representations de chacun des codes en presence, auxquelles elles repondent. L'importance de la communaute hispanique, le conflit linguistique qui oppose, dans la societe d'accueil, la langue nationale (le francais) a la langue naturelle (le catalan), tout comme celui qui voit s'affonter en espagne castillan et catalan, donnent au "contact" des trois langues une dimension originale, dans laquelle s'inscrit une interlangue denommee "melandjao".


  • Résumé

    Owing its position along the border, roussillon has traditionally been a land of emigration for the spanish who have established there a large community. Until the sixties, the catalans from southern catalonia predominated and the geolinguistic continuity between the areas of departure and those of arrival made their social and linguistic integration easier. Then came the castilian-speaking economic immigrants, mainly from the south of spain, whom we ara going to deal with, who were to face greater difficulties of adaptation. The linguistic and sociolinguistic -in terms of social linguistics- analysis of a corpus of recorded interviews brings into light not only their diglossic linguistic practices, characterized by interference and code-switching to be found in the second languatge as well as in the mother-tongue, but also the representations of each of the conflicting codes to which they correspond. The importance of the spanish community and the linguistic conflict which opposes, in the "welcoming" community, the national language (french) to the native tongue (catalan), similar to the conflict between the castilian and catalan languages in spain, give an original turn to the contact between the ghree languages in which is to be found an interlanguage called "melandjao".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 500 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 1993 LAG
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.