Etude sous pression hydrostatique des interactions entre des alliages liquides d'aluminium et un acier : Application aux procédés d'élaboration par voie liquide de composites à matrices métalliques et renfort ductile

par Philippe Vaillant

Thèse de doctorat en Physique des matériaux

Sous la direction de Jean Pierre Petitet.

Soutenue en 1993

à Paris 13 .


  • Résumé

    Les composites à matrices d'alliages d'aluminium et renforts acier sont souvent élaborés par forgeage liquide où le paramètre pression est primordial. L'aluminium liquide réagissant fortement avec le fer il y a formation de composés intermétalliques fragiles entre la matrice et le renfort. La nature, l'aspect et l'étendue de la zone réactionnelle conditionnent les propriétés mécaniques du composite. Dans ce mémoire l'influence de la pression sur les interactions entre des alliages liquides d'aluminium et un acier a été mise en évidence par la méthode expérimentale d'immersion statique (1073 k; 350 mpa). Un certain nombre de règles ont été définies. Elles ont un caractère de généralité pour n'importe quel type d'assemblage mettant en présence un renfort solide à base fer et un alliage liquide d'aluminium sous moyenne pression.

  • Titre traduit

    Interactions under hydrostatic pressure between liquid aluminium alloys and steel. Application to the elaboration of steel reinforced metal matrix composites processed by liquid route


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (181 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.154-160

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1993 074
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.