Modulation de la croissance de cellules en culture sur supports constituées de dérivés insolubles bio-spécifiques de polystyrène, en présence de protéines de liaison

par Abdelfattah Abu-srour

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Marcel Jozefowicz.

Soutenue en 1993

à Paris 13 .


  • Résumé

    Nous avons étudié les interactions (en terme de morphologie, croissance et attachement) de cinq types cellulaires sur des microsupports bio-spécifiques, dotés de propriétés heparin-like, dérivés du polystyrène: le polystyrène sulfonate hautement substitué et le polystyrène sulfamide d'acide aspartique à différents taux de substitution en acide aspartique. Nous constatons un effet de la composition du microsupport. Cet effet n'est pas identique sur tous les types cellulaires. Certaines cellules sont influencées par la présence de groupements carboxyles (mccoy et eahy926) ou sulfonates (rinm5f et mcf-7), ou par le taux de substitution en groupements carboxyles (mccoy et mcf-7). D'autres cellules se comportent de façon identique sur tous les supports (hbl100). Dans tous les cas, l'adsorption de différentes protéines sur la surface du microsupport ne modifie pas la prolifération cellulaire. Nous retrouvons un effet d'inhibition de la croissance des cellules mccoy par des dérivés polystyrènes hautement substitués par l'acide aspartique et qui est identique à celui obtenu sur les cellules endothéliales du cordon ombilical humain. Cependant, de façon générale, la croissance cellulaire est dépendante des protéines fournies par le sérum, puisque la croissance de la plupart de cellules diminue dans un milieu déficient en sérum. La présence des anticorps anti-fn dans le milieu de culture ou sur le support montre que la fibronectine intervient, mais avec d'autres protéines, comme médiateur dans la prolifération cellulaire. L'effet n'est pas identique pour toutes les lignées cellulaires. Au niveau de l'attachement cellulaire, la fibronectine intervient dans l'attachement de certaines cellules. Néanmoins, il est clair que plusieurs mécanismes interviennent dans les interactions des cellules avec les différents supports. Plusieurs protéines semblent être impliquées.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 272 p.
  • Annexes : 203 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1993 040
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.