Photopiles de haut rendement au silicium polycristallin

par S. Sivoththaman

Thèse de doctorat en Sciences physiques, chimiques et ingénierie

Sous la direction de Michel Rodot.


  • Résumé

    Le rendement de conversion de photopiles au silicium polycristallin a ete porte a 16. 4%, en ameliorant a la fois la qualite du materiau de base, celle des interfaces avant et arriere et le courant de saturation du composant a l'obscurite. Differentes etapes de fabrication ont ete optimisees, de facon a degager deux grands choix de procedes conduisant a un haut rendement: celui d'emetteurs homogenes sur une base peu dopee et celui d'emetteurs selectifs sur une base tres dopee. La reponse spectrale et le courant de saturation mesures des photopiles ont ete confrontes a un modele tenant compte des particularites du composant; le modele a ete valide et les parametres physiques de base determines. La tension de circuit ouvert culmine a la valeur record de 636 mv. Les rendements atteints, superieurs a 16% pour une surface de 4 cm#2, frayent la voie de futures productions industrielles. Une variante utilisant des recuits rapides sous rayonnement constitue un procede simple conduisant egalement a des performances prometteuses

  • Titre traduit

    High efficiency polycrystalline silicon solar cells


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (141 f.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.