Étude du rôle de la protéine kinase C et de la protéine kinase AMPC-dépendante dans la myogénèse in vitro des cellules satellites de rat

par Catherine Lagord

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Isabelle Martelly.


  • Résumé

    Les cellules satellites sont présentés à l'état quiescent dans le muscle squelettique adulte. Elles assurent le renouvellement des noyaux des fibres musculaires lors du développement post-natal et de la régénération post-traumatique. Les facteurs contrôlant l'activation et la différenciation des cellules satellites sont encore peu caractérisées. En culture primaire, les cellules satellites prolifèrent et fusionnent entre elles pour former des myotubes plurinuclées. Leur différenciation myogénique se traduit par l'expression de protéines spécifiques du muscle squelettique. Le rôle des voies de transduction passant par la protéine kinase c (pkc) ou la protéine kinase ampcdépendante (pka) dans la myogenèse a déjà été abordé dans le cas des myoblastes embryonnaires ou de certaines lignées cellulaires. Cependant, le rôle spécifique de ces kinases dans la myogenèse reste encore mal compris. Par ailleurs, très peu de données sont disponibles en ce qui concerne l'intervention de la pkc et de la pka dans la régulation de la différenciation des cellules satellites. Le traitement des cultures primaires de cellules satellites de rat avec des molécules modulant l'activité de la pkc et/ou de la pka a montré que: 1) une inhibition de la pka par des molécules de type isoquinolinyl stimule la différenciation morphologique et biochimique des cellules satellites in vitro sans modifier leur prolifération. Ces effets se traduisent notamment par une augmentation de l'expression du messager de la myogenine, une protéine activant l'expression des gènes musculaires. In vivo, la régénération post-traumatique du muscle edl de rat semble favorisée en présence d'un inhibiteur de pka; 2) la réduction partielle de l'activité pkc, observée lors d'un traitement prolonge des cultures par le tpa (12-o-tetradecanoyl phorbol 13-acetate), ne modifie pas la différenciation. .

  • Titre traduit

    Role of protein kinase c and camp-dependent protein kinase in rat satellite cell myogenesis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (137 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 125-137

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T930535
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.