Caracterisation et detection d'erwinia chrysanthemi de l'illet

par ATEF NASSAR

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de MONIQUE LEMATTRE.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Erwinia chrysanthemi cause des infections graves (fletrissement, nanisme et pourriture humide) sur une large gamme d'hotes. Le pathovar dianthicola est un des facteurs limitant de la production de l'illet. Afin de preciser l'identite du pv. Dianthicola, une etude de la variabilite genetique et phenotypique de ce pathovar au sein de l'espece chrysanthemi, a ete entreprise sur une vaste collection de souches, (isolees des principaux hotes et d'origines geographiques differentes) sur la base des criteres suivants: - polymorphisme des fragments de restriction de l'adn (rflp) des genes codant pour les arn ribosomiques, - analyse rflp d'un fragment amplifie par pcr des genes codants pour les pectates lyases, - polymorphisme isoenzymatique de pectate lyase et de pectine methyle esterase. Sept groupes phenetiques correspondant aux pathovars decrits ont ete identifies. Les reponses de plantes entieres, d'organes isoles et la reaction hr sur tabac, a l'inoculation par differentes souches, confirment la separation du pv. Dianthicola des autres pathovars. Sur illet, les souches appartenant a ce pathovar n'induisent qu'un nanisme et un fletrissement, symptome considere comme typique du pathovar. L'amplification par pcr d'extraits d'adn permet de detecter l'equivalent de 20 cfu/echantillon. En reference, un protocole de detection d'e. Chrysanthemi par das-elisa, a l'aide d'un serum polyclonal, a ete mis au point. Le seuil de detection est evalue a 5x10#3 cfu/ml in vitro et in planta. L'enrichissement prealable de l'inoculum primaire permet d'abaisser nettement le seuil de detection. Ces methodes de detection sont proposees pour l'indexage de l'illet dans le cadre de la selection sanitaire et pour l'etude de la colonisation de varietes sensibles et resistantes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 P.
  • Annexes : 200

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011598
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.