Etude du gene prna responsable de l'induction specifique de la voie d'assimilation de la proline chez aspergillus nidulans

par BEATRICE CAZELLE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de CLAUDIO SCAZZOCHIO.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La voie d'assimilation de la proline chez le champignon filamenteux aspergillus nidulans est regulee par la repression metabolique par l'azote et par la repression catabolique par le glucose, ainsi que par une induction specifique par la proline. L'induction par la proline des genes codant pour les enzymes et la permease de cette voie est realisee par le produit du gene regulateur prna. La sequence du gene a ete completee, le demarrage et la fin de la transcription du gene ont ete caracterises, et la sequence de l'adnc a revele la presence de 6 introns. L'organisation introns/exons, reflete la structure en domaines de la proteine au moins pour le n-terminal. Les trois premiers introns codent respectivement pour: une sequence signal d'entree au noyau potentielle; un complexe binucleaire a zinc de fixation a l'adn, typique des ascomycetes; une -helice potentielle qui pourrait etre un signal d'activation de la transcription. La comparaison de la proteine de 818 acides amines prna avec d'autres activateurs transcriptionnels montre une autre region de similarite, une region centrale qui entraine dans gal4 une inhibition par le glucose de la proteine. Le gene prna n'est pas inductible par la proline, n'est pas autoregule, mais est soumis a la repression par l'ammonium et le glucose dans certaines conditions. Les cartes physique et genetique du gene sont parfaitement correlees. Cela a pu etre montre par le sequencage de deletions et de mutations ponctuelles du gene. Le sequencage de ces mutants ponctuels a revele: une mutation cryosensible localisee dans le signal potentiel d'entree au noyau; une autre change une leucine conservee dans la deuxieme boucle du complexe binucleaire a zinc. La mutation analogue dans gal4 est reparable par le zn, mais ce n'est pas le cas pour prna; le remplacement d'une alanine en proline au milieu de la proteine definit une helice- potentielle de fonction inconnue mais essentielle; un quatrieme domaine essentiel situe en carboxy-terminal, est defini par une petite deletion qui ne change pas le cadre de lecture et une insertion/deletion d'une paire de base, qui conduisent elles-aussi a un phenotype prna#


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 229 P.
  • Annexes : 187 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011580
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.