Recherche de methodes d'obtention de plantes haploides chez la chicoree (cichorium intybus l. )

par BRUNO DESPREZ

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de FRANCOIS QUETIER.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Trois voies differentes d'haploidisation de la chicoree (cichorium intybus l. ) ont ete explorees: 1. La fusion gametosomatique est un procede original permettant d'influencer le deroulement du programme genetique des gametocytes, du fait de l'introduction de leur noyau dans l'environnement cytoplasmique de protoplastes de mesophylle, aptes a regenerer des plantes. La production de plantes haploides par cette technique a ete evaluee sur le modele tabac. Des protoplastes de pollen nature (n) isoles de plantes de nicotiana tabacum (2n=4x=48) resistantes a la kanamycine ont ete fusionnes avec des protoplastes de mesophylle de plantes sauvages de nicotiana plumbaginifolia (2n=20). Des plantes androgenetiques de tabac presentant un cytoplasme de n. Plumbaginifolia ont pu ainsi etre isolees parmi les plantes selectionnees et regenerees. Plusieurs adaptations ont ete experimentees, afin d'etendre ce procede a la chicoree. 2. Une plante de chicoree androgenetique spontanee a ete reperee a l'aide de marqueurs morphologiques parmi 1. 10#5 plantes. L'utilisation d'un marqueur lethal conditionnel au stade plantule permettrait de cribler plus rapidement et plus simplement ces plantes dans une descendance. Afin d'introduire un tel marqueur, une methode efficace et reproductible de transformation genetique de la chicoree via agrobacterium tumefaciens a ete mise au point. 3. Une etude preliminaire, de type rflp, du genome mitochondrial du genre cichorium et de plusieurs autres especes appartenant a la tribu des cichoraceae (asteraceae) a revele une variabilite mitochondriale au sein du genre cichorium et precise les relations entre ce genre et les genres supposes apparentes. Des croisements intergeneriques ont alors ete realises entre la chicoree et plusieurs de ces genres. Differentes barrieres d'incompatibilite de croisement ont pu ainsi etre mises en evidence. Le sauvetage in vitro d'embryons issus des croisements cichorium intybus x cicerbita alpina a cependant permis l'isolement d'une plante de chicoree haploide


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 275 P.
  • Annexes : 464

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011575
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.