Ecolog : un environnement pour la programmation en logique contrainte

par MARIANNE HABERSTRAU

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Pierre Jouannaud.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans cette these nous presentons ecolog, un environnement concu pour la definition et l'experimentation de langages de programmation en logique contrainte, que nous avons implante. L'objectif est de pouvoir definir en ecolog logiques et systemes de contraintes, de pouvoir les combiner et enfin de pouvoir ecrire des specifications dans les logiques contraintes ainsi definies et les executer. Le mecanisme d'execution se fonde d'une part sur les regles de deduction specifiees dans la logique (contrainte) et d'autre part sur les regles de resolution de contraintes. Nous decrivons tout d'abord le langage permettant de specifier la synthaxe des formules et des contraintes. La particularite des grammaires d'ecolog est leur parametrisation par la specification. Puis nous decrivons le langage permettant de specifier les regles de resolution de contraintes. Les regles de resolution de contraintes sont des schemas de regles de reecriture dans une algebre de formules. Nous definissons ensuite le langage d'expression des regles de deduction de la logique. Les differences essentielles avec la resolution de contraintes sont liees au non-determinisme et a la terminaison. Enfin, etant donnees une logique contrainte et la specification d'un programme et d'une requete dans cette logique contrainte, il nous faut definir un mecanisme d'execution. Cela revient a preciser une strategie d'utilisation des regles de deduction et de resolution de contraintes. Pour cette partie, nous nous sommes inspires des tactiques du demonstrateur isabelle. Nous terminons notre expose en presentant quelques logiques (logique equationnelle, clauses de horn) et systemes de resolution de contraintes (disunification, regles d'unification avec sortes ordonnees) deja implantes en ecolog


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 136 P.
  • Annexes : 78 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011551
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.