Sujet : caracterisation des microorganismes de type mycoplasme (mlo) associes a la phyllodie de la feverole au soudan

par ESSAM SAEED

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Marie-Thérèse Cousin.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La caracterisation des microorganismes de type mycoplasme (mlo) associes a la phyllodie de la feverole (fbp) au soudan a ete entreprise en utilisant a la foie des reactifs immunologiques et moleculaires. Des antisera polyclonaux ont ete obtenus a partir des proteines antigeniques partiellement purifiees des (fbp) mlo transmis a catharanthus roseus. Les antisera etaient par la suite epuises a l'aide d'extraits de proteine antigenique de c. Roseus saine. Deux methodes elisa, l'une utilisant directement l'antigene en coating et l'autre les fragments f(ab)2 d'immunoglobulines etaient comparees. Les resultats ont montre que la sensibilite ainsi que la specificite etaient accrues dans le second cas. L'antiserum polyclonal reagissait positivement avec l'antigene homologue ainsi qu'avec les mlo associes a la phyllodie de crotala saltiana au soudan, tandis que des resultats negatifs etaient obtenus avec d'autres mlo issus de la mycoplasmotheque de versailles. Ces resultats ont confirme le role de c. Saltiana, especes perenne, comme l'un des reservoirs des (fbp) mlo au soudan. De plus, l'etude des relations serologiques existant entre fbp et des mlo originaires d'autres continents a ete poursuivie en utilisant, outre le (fbp) antiserum, un antiserum contre le witches'broom de crotalaria juncea (c. J. W. B. ) originaire de thailande obtenu par m. Clark. Les relations entre les mlo observes dans ces deux pays tropicaux sont decrites. La masse moleculaire de la proteine antigenique associee aux (fbp) mlo a ete determinee en utilisant une electrophorese sds-page suivie d'un marquage successivement avec les 2 antisera polyclonaux: fbp et cjwb. Les resultats obtenus ont montre l'existence de profils identiques en ce qui concerne les 2 maladies. Deux bandes proteiques etaient decelees: une bande majeure mesurant approximativement 18 kda et une bande secondaire de 36 kda qui pourrait etre un dimere de la premiere. L'adn genomique du (fbp) mlo a ete extrait en gradient de chlorure de ces ium, clone dans le plasmide (puc 19) en vue de construire une sonde d'adn a des fins de diagnose. Deux sondes (1. 45 et 1. 35 kbp) furent selectionnees par hybridation (southern-blot). Les resultats ont montre que la premiere sonde n'etait pas specifique et qu'elle hybridait avec tous les mollicutes testes. Cependant un resultat negatif etait obtenu en presence du temoin sain. La seconde, au contraire, hybridait seulement avec l'adn des mlo responsables de: fbp, cjwb et tomato big-bud. Mais l'intensite du signal variait suivant la cible utilisee. Une paire d'amorces specifiques a ete obtenue apres sequencage des extremites du fragments d'adn choisi pour la preparation de la sonde specifique et utilisee en pcr (polymerase chain reaction). Les resultats de la pcr etaient identiques a ceux observes en hybridation de type southern-blot. Une bande de 1. 35 kbp etait decelee seulement avec les trois maladies precitees et son intensite variait suivant la cible de facon exactement similaire a ce qui etait observe dans le cas de l'hybridation de type southern-blot. Nous avons aussi entrepris de classer les (fbp) mlo au sein des mlo definis par e. Seemuller et b. Kirkpatrick. Une paire d'amorces selectionnee par ahrens et al. (1992) aux extremites d'une sequence de 0. 550 kbp d'une partie conservee du gene 16s rrna a ete utilisee pour l'amplification par pcr de cette sequence. Apres digestion par une enzyme de restriction (alu 1), nous avons procede a l'etude des profils electrophoretiques des fragments amplifies et digeres (rflp, restriction fragment length polymorphism). Les resultats obtenus ont montre que fbp appartenait au groupe du sunhemp witches'broom (cjwb) existant en thailande. Les relations existant entre les mlo originaires du soudan et de thailande sont discutes a la lumiere de ces resultats


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 132 P.
  • Annexes : 126 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011528
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.