Diversite genetique et relations phylogenetiques chez les tilapias (pisces : cichlidae). comparaison des donnees du polymorphisme enzymatique et mitochondrial

par XAVIER ROGNON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean Génermont.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude du polymorphisme electrophoretique, a 30 locus proteiques, a ete realisee pour 46 populations naturelles et domestiques appartenant a 10 especes de tilapias. 26 locus se sont averes polymorphes au sein ou entre les populations et des locus diagnostiques identifient les especes. Les populations naturelles d'oreochromis niloticus et d'o. Aureus s'averent fortement homogenes entre les bassins soudano-saheliens par rapport a celui du nil. Tilapia zillii suit le meme schema, avec en plus une tres nette differenciation des populations ivoiriennes. Les stocks domestiques d'o. Niloticus eleves en cote d'ivoire et au niger ont ete constitues puis entretenus sans perte de variabilite par rapport aux populations naturelles, ni introgression evidente, contrairement a ce que l'on observe pour d'autres especes de tilapias. L'analyse du polymorphisme de sequence de l'adn mitochondrial a ete effectuee dans 4 populations d'o. Niloticus et 3 populations d'o. Aureus (d-loop et cytochrome b). Enfin, 14 individus appartenant aux autres especes ont ete analyses pour le cytochrome b. Les donnees obtenues suggerent une introgression de l'adnmt d'o. Aureus vers o. Niloticus dans toute l'afrique de l'ouest. Les donnees enzymatiques et mitochondriales montrent l'existence de deux groupes monophyletiques constitues respectivement par les pondeurs sur substrat (tilapia spp. ) et les incubateurs buccaux (sarotherodon spp. Et oreochromis spp. ). Par contre, il n'y a pas de mise en evidence d'une dichotomie stricte entre les sarotherodon spp. Et les oreochromis spp.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 P.
  • Annexes : 209 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011496
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.