Contribution a l'etude du coefficient de temperature des reacteurs a eau legere

par CLAUDE MOUNIER

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Physique

Sous la direction de JACQUES BOUCHARD.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail a porte sur la recherche des sources d'erreurs dans le calcul du coefficient de temperature isotherme des reseaux a eau legere. Nous avons etudie les trois domaines impliques: les donnees nucleaires, les methodes de calcul et la mesure. Nous avons montre les difficultes d'interpretation d'une mesure du coefficient de temperature. Cela nous a amene a definir une approche indirecte en s'interessant a des etats critiques a differentes temperatures. Ainsi, si on peut calculer precisement ces etats critiques alors le coefficient de temperature est lui-meme correctement calcule. Nous avons etudie l'influence des modeles de l'eau. Ces modeles permettent de calculer la section de diffusion thermique de l'eau. Cette grandeur conditionne la thermalisation des neutrons. Nous avons montre que le modele actuel (jef2) est satisfaisant pour les besoins de la physique des reacteurs. Concernant les isotopes majeurs (#2#3#5u, #2#3#8u et #2#3#9pu), les incertitudes sur les donnees nucleaires ne sont pas comme une source d'erreur preponderante en neutronique. Toutefois, elles ne sont pas totalement negligeables. Nous avons etudie, avec le code de transport des neutrons apollo-2, l'influence des differentes approximations pour le calcul des reseaux. Les possibilites nouvelles du code ont ete utilisees pour interpreter les experiences critiques, en particulier, les ameliorations du formalisme d'autoprotection des resonances. Le schema de calcul permet de lever en partie l'approximation du mode fondamental en resolvant l'equation du transport a deux dimensions avec la methode sn, les fuites neutroniques axiales etant simulees par un terme d'absorption en db#z#2. L'accord entre l'experience et le calcul est satisfaisant a la fois pour la reactivite et le coefficient de temperature


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 197 P.
  • Annexes : 114 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011489
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.