Role du comportement dans l'organisation et la regulation des populations de lezards vivipares

par JANE LECOMTE POPINEAU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean Clobert.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail vise a elucider comment la densite modifie les comportements des individus et comment ces comportements agissent en retour sur la dynamique de la population. Pour mieux cerner le role des comportements dans la regulation des populations de lezards vivipares, nous avons mene des experimentations en enclos semi-naturel ciblees sur des individus d'age, de sexe, de morphologie et d'histoire de vie connus. Nous avons defini les modalites comportementales individuelles et interactives puis mis en evidence la variabilite des modalites comportementales au sein des classes d'age et de sexe. Nous avons ensuite evalue les relations comportementales entre classes par le biais de confrontations, observe comment la densite influencait les comportements des differentes classes et experimente si la densite, comme indice du contexte social, poussait les individus a disperser. D'une maniere generale, les caracteristiques des individus, leur appartenance a un niveau de densite dans leur population d'origine et/ou leur statut de dispersant sont lies a des traits comportementaux particuliers. Les principaux resultats ont montre que: 1) certains traits de comportement paraissent avec un determinisme ontogenique chez cette espece; 2) il existe une competition intraspecifique entre individus de classes differentes; 3) le niveau de densite n'a pas la meme influence sur les comportements individuels selon l'age et le sexe; les comportements des males adultes sont les plus influences par la densite; 4) la densite d'origine affecte les interactions entre individus de maniere differente selon l'age et le sexe; 5) le pattern d'activite differe entre subadultes dispersants et philopatriques; 6) la dispersion juvenile parait conditionnee par le niveau de densite en femelles adultes. Tous ces resultats mettent en avant l'importance du contexte social dans l'evolution des populations. Le role du comportement et des interactions sociales est alors discute dans le cadre des connaissances sur la regulation des populations de lezards vivipares


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 356 P.
  • Annexes : 261 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011486
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.