Translocation de macromolecules a travers l'enveloppe d'escherichia coli. Exemples de l'adn du bacteriophage t5 et de la colicine a

par GILES GUIHARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de LUCIENNE LETELLIER.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'enveloppe de la bacterie e. Coli est composee de deux membranes. Elle constitue un obstacle a la libre diffusion d'acides nucleiques et de proteines. Toutefois, certains bacteriophages injectent efficacement leur genome a travers l'enveloppe. Cette injection fait intervenir un canal ionique dont l'origine est inconnue. Nous avons caracterise des regions appelees sites de contact membranaire comme etant impliquees dans l'injection du genome du bacteriophage t5. Nos resultats indiquent que la proteine pb2 situee a l'extremite de la queue du phage constitue probablement le canal implique dans la diffusion du genome a travers les sites de contact membranaire. La colicine a est une toxine qui s'insere dans l'enveloppe grace a une machinerie de translocation composee de proteines bacteriennes. Elle tue les cellules en formant des canaux ioniques. Nous avons montre que les sites de contact membranaire sont impliques dans la translocation de la colicine a. Il apparait que ces sites de contact pourraient resulter de l'interaction entre la toxine et sa machinerie de translocation. L'ouverture des canaux formes par la colicine a et le phage t5 induit une disparition d'atp intracellulaire selon un mecanisme mal compris. Nous avons montre que cet atp est hydrolyse a la suite d'un deplacement d'equilibre chimique provoque par un efflux de phosphate diffusant a travers les canaux. Enfin, nous avons obtenu des resultats indiquant que les lanthanides constituent les premiers inhibiteurs connus des canaux formes par plusieurs colicines ionophoriques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 207P.
  • Annexes : 504 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011484
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.