Contributions a l'etude theorique des etats doublement excites des alcalino-terreux

par MOURAD TELMINI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Mireille Aymar.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these presente trois etudes theoriques d'etats doublement excites d'alcalinoterreux (calcium et baryum). Toutes ces etudes utilisent la methode de matrice r aux voies propres. Dans la premiere etude, nous nous sommes interesses aux spectres pairs lies et autoionisants de j=0 et 2 du calcium sous le seuil d'ionisation 3d. Nous avons montre que la methode classique qui combine la methode de matrice r a celle du defaut quantique a plusieurs voies est bien adaptee a la description de ces spectres domines par la presence des niveaux doublement excites 3d#2 et 4p#2 tres fortement correles. Les predictions concernant des niveaux autoionisants ont suscite une experience qui les a confirmees. La deuxieme etude concerne les series de rydberg autoionisantes 6pnf du baryum. Nous avons presente une interpretation des tres grandes largeurs d'autoionisation des niveaux 6pnf et parfaitement reproduit les spectres de photoionisation experimentaux. Cette etude a permis de comparer deux traitements differents de l'interacion spin-orbite, importante dans cet atome lourd. Enfin, dans la troisieme etude nous avons montre que la methode classique utilisee dans les deux etudes precedentes ne permet pas de decrire correctement les etats autoionisants a paires d'electrons equivalents 6d#2 et 7p#2 du baryum. Nous avons developpe une nouvelle methode basee sur la construction d'une matrice r n'agissant que sur les continuums et sur l'analyse des caracteristiques des resonances (positions, largeurs,. . . ) a partir de la matrice de retard (time-delay matrix). Les premieres comparaisons avec des resultats experimentaux tres recents sont encourageantes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 327 P.
  • Annexes : 162 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011434
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.