Matrice extra-cellulaire et hypertrophie cardiaque

par FRANCIS CONTARD

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de LYDIE RAPPAPORT.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'expression de genes cardiaques est une etape importante dans la comprehension de la reponse du myocarde a des conditions d'hypertension arterielle. La reexpression de formes dites ftales a ete bien demontree au niveau des cardiomyocytes. Nous presentons ici une etude de proteines de la matrice extra-cellulaire et des cellules musculaires lisses dans divers modeles de rat hypertendus. L'analyse par immunomarquage de proteines majeures de la matrice extra-cellulaire (fibronectine, collagene) a permis de demontrer qu'une surcharge de pression brutale induit l'accumulation precoce de la fibronectine (fn) qui precede celle de collagene. L'analyse par hybridation in situ demontre que les cellules interstitielles et des cellules musculaires lisses arterielles accumulent les arnm des isoformes ftales de la fn des la 24eme heure suivant l'imposition de la surcharge. Le phenotype des cellulaires musculaires lisses coronaires evolue donc d'un etat contractile vers un etat moins mature. Dans un cas d'hypertension arterielle maligne (rat spontanement hypertendu stroke-prone) la fn cellulaire s'accumule egalement dans la media des coronaires et au niveau des zones d'ischemie. Ce changement de phenotype des cellules musculaires lisses coronaires est associe a des modifications d'expression des proteines contractiles (expression de la chaine lourde de la myosine non musculaire) qui sont specifiques du type d'artere consideree (elastique ou musculaire) et de son calibre. Le phenotype des cellules musculaires lisses n'est pas correle au niveau de pression arterielle, mais influence le developpement des lesions ischemiques. L'ensemble de ce travail demontre que suite a une surcharge de pression, quelle que soit l'etiologie, le phenotype des cellules musculaires lisses, comme celui des cardiomyocytes evolue vers un type moins mature. La pression arterielle n'est pas le seul element responsable de ces changements phenotypiques. Le role de la matrice extra-cellulaire dans la regulation de l'expression des genes cardiaques est discute


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 161 P.
  • Annexes : 484 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011422
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.