Principes d'une theorie generale de la securite algorithmique

par PAUL BARBAROUX

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Miklos Santha.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La cryptographie moderne traite de differentes situations d'attaque d'un adversaire contre un certain objet cryptographique (fonctions a sens unique, generateurs pseudoaleatoires. . . ). Nous presentons dans cette these une theorie generale de la securite dans laquelle nous formalisons une notion abstraite d'attaque. Cette derniere nous permet d'interpreter les analogies existant entre differentes situations concretes et d'unifier des techniques de preuve intervenant dans de nombreux resultats classiques. Nous nous interessons en particulier a la notion d'uniformite. Dans le modele de securite uniforme, les adversaires sont des machines de turing, alors que dans le cas non uniforme un adversaire se modelise, par exemple, par une suite de circuits booleens, avec un circuit pour chaque taille des entrees. Les resultats sont en general plus difficiles a obtenir dans le modele uniforme. Notre theorie permet, entre autres, de transposer de maniere quasi-automatique un certain nombre de resultats non uniforme au modele uniforme. Nous obtenons comme applications de notre theorie une vision unifiee de plusieurs resultats classiques, ainsi qu'un resultat original: la version uniforme du theoreme de schrift et shamir sur l'indistinguabilite de deux distributions de probabilite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 69 P.
  • Annexes : 15 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011397
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.