Modelisation du systeme auditif peripherique et mise en uvre d'un outil de simulation adapte

par ARMELLE CROISSANT

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de GERARD ATAL.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de cette etude est de modeliser les differentes transformations subies par le son entre le champ libre et la membrane basilaire et de proposer un outil de simulation adapte. Cet outil doit permettre d'analyse l'influence de traitements divers sur la parole. La tete et l'oreille externe sont modelisees par une sphere rigide et des tuyaux acoustiques sans pertes. L'ensemble est considere comme une antenne acoustique suivie d'une structure de guidage. En champ libre, cette approche permet de representer la tete et l'oreille externe, illuminees par une onde plane, par un generateur de pression equivalent alimentant l'entree de l'oreille externe. Les caracteristiques de ce generateur equivalent (pression a vide et son impedance acoustique interne) dependent des dimensions de la tete et de l'oreille externe ainsi que de l'angle d'incidence de l'onde. L'oreille moyenne est modelisee par un quadripole dont les valeurs des elements sont ajustees de maniere a retrouver les resultats de mesures. Le modele de l'oreille interne est un modele de type macromecanique uni-dimensionnel. Les parametres du modele sont determines a partir de resultats de mesure et des resultats theoriques obtenus par un traitement asymptotique du probleme. Les resultats obtenus avec le modele complet sont en accord avec les resultats de mesure disponibles dans la litterature. De plus, deux types de resolutions des equations representant le modele sont proposes, une resolution frequentielle et une resolution temporelle, ce qui permet d'etudier la reponse du systeme auditif peripherique pour des signaux stationnaires mais aussi pour des signaux non stationnaires


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 242 P.
  • Annexes : 91 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011379
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.