Etude metallurgique de la corrosion sous contrainte en milieux aqueux de l'alliage 600 (nc15fe)

par DENIS GARRIGA-MAJO

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Georges Cizeron.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La fissuration par corrosion sous contrainte dans l'eau affecte le comportement des tubes en alliage 600 utilises pour la fabrication des generateurs de vapeur des reacteurs nucleaires a eau sous pression. La sensibilite a la fissuration de l'alliage depend de son etat microstructural. Tout d'abord, nous avons caracterise les differentes structures metallurgiques des tubes (repartition des carbures de chrome, tailles de grains, ecrouissage superficiel,. . . ) et examine l'effet des principaux parametres de leur gamme de fabrication. Nous avons montre que la connaissance de la teneur en carbone et de la taille de grains etait suffisante pour prevoir la repartition des carbures au sein des tubes. Ensuite, nous avons etabli les relations entre la sensibilite a la corrosion sous contrainte des tubes et leur structure metallurgique. Nous avons mis en evidence le role nefaste des faibles tailles de grains et de la precipitation intragranulaire sur la resistance a la corrosion sous contrainte des tubes. Le role favorable de la precipitation intergranulaire n'a pas pu etre clairement dissocie de celui des caracteristiques mecaniques dans nos essais ou la deformation etait imposee. Enfin, nous avons montre que le glissement intergranulaire etait un mecanisme de deformation actif a 360c et emis l'hypothese que celui-ci pouvait participer au mecanisme de fissuration par corrosion sous contrainte en favorisant, par exemple, la rupture du film protecteur. La sensibilite a la fissuration de l'alliage peut etre ainsi etroitement liee a la vitesse de fluage intergranulaire: plus cette derniere est elevee, plus la resistance a la fissuration de l'alliage est faible. Par l'etude de la plasticite a temperature ambiante et du fluage a 360c, nous avons determine l'influence des principaux parametres metallurgiques sur le glissement intergranulaire de l'alliage 600: les faibles tailles de grains (g>9) et les carbures intragranulaires favorisent les concentrations de contraintes elevees pres des joints de grains au cours de la deformation plastique a temperature ambiante; le carbone en solution solide, en bloquant le fluage intragranulaire a 360c peut renforcer le glissement intergranulaire; les carbures intergranulaires freinent le glissement intergranulaire mais ne le suppriment pas necessairement


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 254 P.
  • Annexes : 303 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011354
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.