Modelisation et caracterisation de reseaux holographiques; etude de composants optiques holographiques en gelatine bichromatee

par NICOLAS CHATEAU

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean Taboury.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans les systemes optiques modernes, l'importance des composants holographiques ne cesse d'augmenter. Parmi les materiaux holographiques disponibles, la gelatine bichromatee se distingue par la tres bonne qualite des hologrammes obtenus. Cette these decrit la mise au point de techniques de fabrication et de caracterisation de composants holographiques en gelatine bichromatee. L'interpretation des mesures de caracterisation s'appuie sur une modelisation approfondie de la diffraction par des structures periodiques: une nouvelle methode de resolution de la theorie d'ondes couplees, plus stable numeriquement que les precedentes, est proposee. De plus, la theorie de la diffraction par des reseaux est etendue a des cas importants de restitution en lumiere quasi-monochromatique. Les dispositifs experimentaux developpes ont permis l'etude et la realisation de quatre nouveaux types d'hologrammes: reseaux pour la compression temporelle d'impulsions ultra breves, hologramme synthetique separateur et uniformiseur de faisceau laser, lentille holographique pour diode laser infrarouge et hologramme en ligne pour la replication globale de disques compacts


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 260 P.
  • Annexes : 179 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011329
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.