Etude structurale des bronzes et oxydes quasi-bidimensionnels : (po#2)#4(wo#3)#2#m, a#xmo#6o#1#7 (a=k, na; x1) et gamma et eta mo#4o#1#1 et des bronzes quasi-unidimensionnels: cs#1##xp#8w#8o#4#0

par Pascale Foury-Leylekian

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Paul Pouget.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est centre sur une etude structurale par rayons x d'une nouvelle famille de conducteurs bidimensionnels, les bronzes de tungstene monophosphates (po#2)#4(wo#3)#2#m. Les plans conducteurs constituant ces systemes sont composes de groupes de m octaedres formant des chaines infinies dans les directions a et ab. Une investigation de la diffusion diffuse a montre que ces chaines sont le siege d'instabilites de type onde de densite de charge (odc). Pour les membres m=4 et 6, respectivement 2 et 3 transitions a odc ont ete observees. Elles sont associees a des transitions metal-semi metal et ont ete interpretees en termes de transitions de type peierls. Ces transitions successives correspondent a une hierarchie d'emboitements de la surface de fermi (sf), chaque vecteur d'onde de l'odc permettant l'emboitement simultane de differentes portions unidimensionnelles (1d) de la sf, reliees aux chaines deja citees. On montre egalement ici que ce type de description est valable pour les bronzes et oxydes: a#xmo#6o#1#7 et mo#4o#1#1. Pour les bronzes de tungstene avec m7, la modulation presente de nombreux harmoniques et son amplitude montre, dans le cas de m=7, un phenomene inattendu d'hysteresis. Il est suggere que ceci soit du a une localisation electronique engendree par la reduction des effets d'ecrantage lorsque m croit. Une seconde serie de composes est etudiee, plus brievement: les bronzes unidimensionnels cs#1##xp#8w#8o#4#0. Dans ces composes, les atomes de cs sont partiellement ordonnes dans des canaux unidimensionnels, delimites par des chaines metalliques w#4o#2#1 et des tetraedres de phosphores, isolants. Ces atomes de cs s'ordonnent partiellement lorsque l'on refroidit le systeme, l'ordre a basse temperature etant d'autant moins bon que la concentration en cs est faible. Cette mise en ordre des cations est associee a une transition semiconducteur-metal du type transition d'anderson

  • Titre traduit

    Structural studies of two-dimensional bronzes and oxides: (po#2)#4(wo#3)#2#m, a#xmo#6o#1#7 (a=k, na; x1) and gamma and eta mo#4o#1#1 and of the one-dimensional bronzes: cs#1##xp#8w#8o#4#0


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 258 P.
  • Annexes : 110 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1993)222
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011323
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.