Réalisation et caractérisation de mesures quantiques non destructives en optique

par Jean-Philippe Poizat

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Philippe Grangier.

Soutenue en 1993

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    L’objectif d'un dispositif de mesure QND est de contrôler l'action en retour, imposée par la mécanique quantique, qui se produit sur un système soumis à une mesure. Il est, en effet, possible de rejeter cette perturbation entièrement sur l'observable complémentaire de celle mesurée, laissant cette dernière inchangée. Nous présentons ici, de manière détaillée, un ensemble de critères quantitatifs permettant d'évaluer les performances d'un dispositif mesurant l'intensité d'un faisceau lumineux. Ces critères permettent en particulier de séparer clairement des domaines classique et quantique de fonctionnement d'un tel dispositif. La première expérience réalisée utilise le couplage par effet Kerr croisé de deux faisceaux laser dans un milieu non linéaire. Ce milieu est composé d'un jet atomique de sodium placé dans une cavité optique doublement résonnante. Nous avons effectué une analyse théorique complète des propriétés de bruit quantique d'un tel système. Nous avons identifié un régime de paramètres, basé sur des effets de déplacement lumineux, pour lequel il existe un transfert efficace d'information du faisceau incident vers la voie de mesure, sans dégradation appréciable du signal. Ces prévisions théoriques ont ensuite été vérifiées dans notre expérience. Nous présentons également une deuxième expérience utilisant la détection puis la réémission de la lumière par des composants optoélectroniques à semi-conducteur. Nous montrons que lorsque les taux de conversion photon-électron pour les photodiodes et électron-photon pour les diodes électroluminescentes sont proches de l'unité, ce dispositif permet de mesurer puis de recréer les fluctuations quantiques du faisceau incident. La démonstration de principe que nous avons réalisée laisse présager des applications possibles dans le domaine des réseaux de télécommunication optique.

  • Titre traduit

    Realization and characterization of quantum non demolition measurement in optics


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (170 p.)
  • Annexes : 105 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011291
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.