Etude de la robustesse des phylogénies moléculaires

par Hervé Philippe

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de André Adoutte.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des resultats contradictoires sont parfois observes lors de la comparaison de phylogenies obtenues a partir de differents ensembles de caracteres (moleculaires ou morphologiques). L'unicite de l'histoire evolutive necessite la levee de telles contradictions. Il a ete choisi de le faire d'une part en mettant au point des tests de robustesse et de fiabilite des arbres, d'autre part en affinant les hypotheses biologiques des modeles de construction. La premiere partie presente le logiciel must qui regroupe les outils informatiques developpes pour entreprendre une etude empirique de la robustesse des arbres. Une methode est proposee pour mesurer la saturation des substitutions; ceci permet de preciser les limites des methodes de distances. La methode du bootstrap s'est averee etre un bon outil pour quantifier l'impact du au changement de longueur de sequences, et par consequent pour reveler les instabilites dues au changement de l'echantillonnage d'especes. Une regionalisation dans l'arbre de l'impact des especes a ainsi pu etre mise en evidence; ceci, a, en particulier, permis de definir les conditions que devraient respecter un extra-groupe. Par ailleurs, une analyse des caracteres moleculaires a mis en evidence une autre regionalisation: ces derniers evoluent a un rythme particulier, rapidement ici et lentement la. Ceci prouve que les hypotheses classiques des modeles de construction d'arbres sont trop simplistes. L'algorithme d'une nouvelle methode de reconstruction phylogenetique integrant des le depart une ponderation locale des caracteres fondee sur leurs rythmes d'évolution est proposé


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 436 P.
  • Annexes : 666 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'ichtyologie.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : SSM-Th-1993-2
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011259
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.