Spectrometrie de masse de cycloalkylamines a grands cycles. Reactivite des cations iminium radicalaires en phase gazeuse

par ODILE LEFEVRE

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Pierre Longevialle.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude a pour objectif de determiner les modes d'isomerisation et de fragmentation de cycloalkylamines primaires a grands cycles apres ionisation electronique. Dans le premier chapitre, les mecanismes reactionnels conduisant a l'elimination de radicaux alkyles homologues et a la perte d'ammoniac sont etudies. Le mecanisme general etabli pour la perte de radicaux alkyles a partir de marquages isotopiques et de l'etude thermodynamique est generalisable a la fragmentation de nombreux autres composes a longue chaine aliphatique comportant un groupe terminal different (lipides). Dans le second chapitre, est abordee la regiospecificite du rearrangement cycloalkylamine#+#. Enamine#+#. Observee a basse energie. Ce rearrangement, analogue a la perte d'alcane a partir d'amines aliphatiques, nous a conduit a remettre en question, grace a l'etude comparative de la fragmentation d'amino steroides, le role du concept de complexe ion-neutre en phase gazeuse


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 60 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011220
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.